École Supérieure du Professorat et de l'Éducation
 
 
 

Accueil > EVALUATION QUALITE > Évaluation du fonctionnement de l’ESPE

Évaluation du fonctionnement de l’ESPE

La démarche s’étend progressivement à l’ensemble des acteurs de la formation...

Dans la continuité des actions entreprises dès début 2014, l’ÉSPÉ Lille Nord de France poursuit son engagement progressif dans une démarche qualité dont les principaux objectifs sont de :
-  contribuer au pilotage des masters Métiers de l’enseignement de l’éducation et la formation des enseignants en alternance ;
-  soutenir le confort d’apprentissage, le bien-être et la réussite des étudiants ;
-  conforter la qualité de vie au travail, le bien-être et les compétences de l’ensemble des personnels parties prenantes de la qualité des formations, des enseignements et du fonctionnement optimal de l’ÉSPÉ ;
-  renforcer le dialogue et la réflexion collégiale avec l’ensemble des partenaires de l’ÉSPÉ ;
-  agir dans le respect de l’intérêt général selon une éthique de service public.

La démarche est aujourd’hui structurée autour de l’Evaluation de la Qualité des Formations, des Enseignements et du Fonctionnement des processus et des dispositifs de l’ESPE Lille Nord de France (EQFEF). Elle contribue à la réflexion d’un groupe de travail mis en place par le réseau national des ESPE au cours de l’année 2015.

Après trois séries d’enquêtes prioritairement centrées sur l’évaluation des formations par les étudiants, cette démarche s’étend désormais progressivement à tous les acteurs de la formation des étudiants (tous les sites de formation : universitaires, scolaires - écoles, collèges et lycée - et autres terrains de pratiques professionnelles et pour l’ensemble des acteurs et partenaires impliqués dans la formation).

En vue d’initier la démarche dans les meilleures conditions possibles, deux groupes de travail (BIATSS et enseignants) impliquant des représentants de la diversité de l’ensemble de ces personnels vont être constitués, afin d’assurer la prise en compte de l’ensemble des points de vue pertinents pour l’amélioration du pilotage (administratif et pédagogique) de l’ESPE. Plus que jamais, la méthodologie de déploiement de l’EQFEF restera organisée selon le principe d’une pédagogie de l’innovation : pragmatique, éthique, collégiale et étayée par la recherche.

Ainsi, la première campagne de l’EQFEF par les personnels est organisée en 3 étapes :

  1. La première enquête concerne la santé et le bien-être des personnels.
    Cette enquête s’inscrit dans les projets de recherche soutenus par l’ESPE LNF Axe 3 du Projet 14 (Lourel, Potdevin, Heutte & Vors, 2015). Elle comporte des questionnaires standardisés, régulièrement utilisés dans de nombreux contextes professionnels (organisations publiques, comme privées) dans de nombreuses enquêtes internationales (notamment certains pays francophones). Elle permettra notamment de rendre compte du climat psycho-social perçu par les différentes catégories de personnels de l’ESPE LNF.
  2. La deuxième enquête concerne les compétences numériques des personnels.
    Cette enquête s’inscrit dans les projets de recherche soutenus par l’ESPE LNF Projet 10 (Jézégou, Heutte, Caron, Déro & Tingry, 2015). Elle comporte des questionnaires standardisés, régulièrement utilisés dans des contextes variés (loisirs, formation, travail…) dans de nombreuses enquêtes internationales (notamment certains pays francophones). Elle permettra notamment de rendre compte des compétences numériques des différentes catégories de personnels de l’ESPE LNF.
  3. La troisième enquête concerne le pilotage (administratif et pédagogique) de l’ESPE.
    Cette enquête comporte des questions qui seront formalisées via la synthèse de contributions de deux groupes de travail internes (impliquant notamment les différentes catégories de personnels de l’ESPE), prenant appui sur les résultats de l’évaluation des formations par les étudiants de l’ESPE, ainsi que les travaux du groupe de travail national R-ESPE concernant l’évaluation de la qualité des formations.

L’ensemble de la démarche a pour finalité d’établir un premier diagnostic, afin de pouvoir déterminer les actions prioritaire à mettre en œuvre afin de permettre à tous les personnels (BIATSS et enseignants) de mieux réussir leurs missions et d’assurer leur contribution à l’amélioration continue du pilotage de l’ESPE. Le retour que peuvent faire l’ensemble des personnels sur leur expérience professionnelle dans le cadre de l’EQFEF participe à l’identification des facteurs favorisant la réussite des étudiants et contribue à conforter les ressources et les compétences nécessaires à l’amélioration continue des processus et des dispositifs sous la responsabilité́ de l’ESPE. Bien entendu, je rappelle la garantie du respect de l’anonymat de l’ensemble des répondants aux enquêtes et la confidentialité́ des résultats (cf. article « Respect de la confidentialité́ », charte de l’EQFEF, p. 5).

Comme vous l’aurez compris, l’ensemble de la démarche repose sur la participation active de tous les acteurs de la relation pédagogique (étudiants, enseignants, formateurs, personnels BIATSS et autres partenaires impliqués dans la formation). Les résultats de ces différentes enquêtes contribueront à une meilleure coordination des équipes pédagogiques et conforteront le dialogue entre tous les acteurs de la formation, quels que soient leurs statuts et missions.

C’est la raison pour laquelle je compte sur l’implication de chacun d’entre vous pour, le cas échéant, contribuer à la réflexion des groupes de travail qui vont être mis en place et surtout répondre massivement aux enquêtes. En effet, afin d’assurer une fiabilité optimale des futures analyses qui permettront d’établir un premier état des lieux, l’ESPE a besoin de la participation du plus grand nombre d’entre vous.

Merci d’avance pour votre contribution à l’ensemble de cette démarche novatrice qui permettra d’établir ce premier diagnostic partagé de la qualité des formations, des enseignements et du fonctionnement de l’ESPE LNF.

Pr. Patrick Pelayo,
Directeur de l’ESPE Lille Nord de France
Rappel :

Le respect de la confidentialité (extrait de la charte de l’EQFEF, p. 5)

L’EQFEF mise en place par l’ESPE Lille Nord de France respecte l’anonymat de l’ensemble des répondants aux enquêtes et la confidentialité des résultats.

Avant toute transmission hors de ses murs, par quelque moyen que ce soit (support papier, comme transmission électronique), le service Qualité réalise un premier traitement des données, afin d’en faciliter l’interprétation, mais aussi notamment afin de supprimer dans les champs d’expression libre de tous propos contraires à l’éthique ou susceptibles de porter atteinte à l’intégrité des personnes, quels que soient leurs statuts, fonctions et/ou missions dans la mise en œuvre d’un processus ou d’un dispositif sous la responsabilité de l’ESPE.