École Supérieure du Professorat et de l'Éducation
 
 
 

Nos collègues publient

  • Stéphane Lembré : Histoire de l’enseignement technique

    Présentation de l’ouvrage :
    L’enseignement technique reste souvent méconnu et considéré comme une filière de relégation dans le système éducatif français. Pourtant, l’histoire de ses institutions, de ses personnels, de ses publics et de ses méthodes pédagogiques est indispensable pour comprendre sa richesse et sa diversité.
    Celles-ci s’expliquent d’abord par le dynamisme local des collectivités, de certaines entreprises et de groupements syndicaux ou associatifs ; puis l’État s’est préoccupé de plus en plus nettement de l’organisation de cet enseignement. Les besoins de formation technique de la main-d’œuvre (...)

  • Les chefs d’établissement : diriger une institution scolaire ou universitaire XVIIe - XXe siècle

    Ce livre apporte une contribution neuve à l’histoire des chefs d’établissements scolaires et universitaires sur la longue durée (XVIIe-XXe siècle). Il s’intéresse aux proviseurs, principaux et directrices de lycées et collèges, aux directeurs et directrices d’écoles et d’écoles normales mais aussi aux doyens des facultés et aux présidents des universités. Il s’agit de mieux connaître les modes de sélection et de nomination de cette élite administrative, d’en étudier les principales caractéristiques, tout en observant leur travail au quotidien.

  • La formation d’ingénieurs en alternance : rythmes et temporalités vécues

    Le rythme et de la progressivité de la formation sont souvent en cause lorsque l’on met en œuvre des contrats d’apprentissage. La conception et l’appropriation de ces rythmes intéressent tous les acteurs des formations d’ingénieurs en alternance (responsables, tuteurs, apprentis).
    L’état de la recherche sur cette question centrale évolue. Nous en rendons compte ici à travers des textes de réflexion, une mise en perspective historique et des témoignages de cas pratiques, comme celui de la formation dispensée par le CFA Ingénieurs 2000. Apparaissent alors dans la construction et la mise en œuvre des formations professionnelles les nuances entre temporalité prescrite, ressentie et vécue.

  • L’énigme du mal en littérature de jeunesse sous la direction d’Isabelle Rachel Casta

  • Les processus de normalisation.

    Sous la direction de Jean Vannereau, Cynthia Colmellere et Sébastien Jakubowski.
    Postface de Bernard Gangloff

  • Les Écoles dans la guerre

    Jean-François Condette, Les Écoles dans la guerre, Acteurs et institutions éducatives dans les tourmentes guerrières (XVIIe-XXe siècles), Presses Universitaires du Septentrion, 550 p. ISBN-10 2757407651
    ISBN-13 978-2-7574-0765-3

  • Sur les traces du passé de l’éducation

    Sur les traces du passé de l’éducation
    Auteurs :
    Collectif sous la direction de Jean-François Condette et Marguerite Figeac-Monthus

  • L’intimidation mathématique : quand le discours formel sert à impressionner

    Nicolas Gauvrit, L’intimidation mathématique : quand le discours formel sert à impressionner. In V. Rasplus (dir.) Science et pseudosciences. Regards des sciences humaines. 155-165. Paris : Editions Matériologiques.

  • Les surdoués ordinaires

    Nicolas Gauvrit :Les surdoués ordinaires, Paris : PUF.